Que voir dans le Palais Pitti

Que voir dans le Palais Pitti

Le somptueux Palais Pitti, qui se trouve dans la rive gauche de l’Arno, fut la résidence des Grands Ducs de Médicis et des Habsbourg Lorraine, de la soeur de Napoléon, Luisa Baciocchi et enfin, après l’unification de la péninsule, il passera aux mains de la famille royale d’Italie. En 1919, Victor Emmanuel II en fait don à l’Etat.

Aujourd’hui le palais abrite six musées:

La Galerie Palatine

Ouvert au public en 1828, dans ses salons majestueux, le musée accueille des chef d’oeuvres de la collection des Médicis, enrichie des acquisitions des Habsbourg Lorraine. Tableaux de Filippo Lippi, Botticelli, Caravaggio, Raphaël, Titien, Rubens sont exposés selon le goût en matière de décoration des princes du XVIIème siècle.

Galerie d’Art Moderne

cette Galerie propose un parcour chronologique depuis le classicisme de la fin du XVIIème siècle jusqu’au début du XXeme. On y peut admirer des oeuvres de la période Napoleonic et du romantisme italien aussi bien que des tableaux du groupe des “Macchiaioli” , “tachistes” comme Fattori, Lega e Signorini.

Musée de l’Argenterie

Dans ces salons décorés dans le style illusionniste du XVIIème siècle on peut admirer une extraordinaire collection d’argenterie, orfèvrerie aussi bien que toutes sortes de réalisations artisanales.

Musée du Costume

Florence a été la capitale de la mode italienne pendant les année 60 et 70 et c’est ici, dans la somptueuse Salle Blanche to Palais Pitti que les acheteurs internationaux assistaient aux défilés des créateurs de mode italiens. Dans ce musée on peut admirer des vêtements réalisés par des grands couturiers depuis l’18ème jusqu'à nos jours.

Musée de la Porcelaine

Situé dans le Pavillon du Chevalier en haut du Jardin de Boboli, ce musée abrite une collection d’environ 2.000 objets de porcelaine ci-inclus des oeuvres de la manufacture Richard-Ginori.

Jardin de Boboli

A l’arrière du Palais Pitti, on accède au Jardin de Boboli qui s’étend sur une superficie de 4,5 hectares. C’est en honneur de Éléonore de Tolède, épouse de Cosme Ier de Médicis que Tribolo a dessiné le plan de ce magnifique Jardin all’italiana.

Découvrez nos itinéraires